Nikon Verres Optiques, au plus près des Français.

L’innovation fait partie intégrante de l’ADN de Nikon. L’optique de haute précision proposée par la marque bénéficie chaque jour d’avancées fondamentales. Mais la technologie et l’avant-gardisme ne sont rien si l’on ne place pas l’humain au centre de toute démarche. Ainsi, toutes les innovations de Nikon Verres Optiques sont mises au service du « bien-voir ».

Bien plus qu’un simple fabricant de lunettes, la marque s’engage pour la santé visuelle des Français et mène de nombreuses actions pour les sensibiliser à l’importance de prendre soin de leurs yeux et de leur vue.

Sensibiliser le grand-public…

Depuis 2017, le Vision Tour sillonne les routes de France, pour sensibiliser la population à l’importance de faire régulièrement tester sa vue, transmettre à chacun les bons réflexes pour prendre soin de ses yeux et faire corriger sa vision si nécessaire. Près de 10.000 Français ont déjà pu tester leur vue lors de ces évènements grâce à des dispositifs innovants et marquants.

En 2017, pour motiver les Français à faire contrôler leur vue, Nikon Verres Optiques a développé une approche inédite, intégrant un « Vision Food Truck ». Le principe ? Le menu y était présenté sous forme de test de la vue, sur le principe de l’échelle Monoyer : plus le visiteur déchiffrait les lignes du menu, plus le burger servi était copieux ! L’occasion en somme de récupérer un burger complet, après avoir effectué un test visuel offert au sein de l’espace Nikon Verres Optiques.

En 2018, Nikon Verres Optiques est reparti sur les routes avec un nouveau concept : le « Vision Spa », qui proposait un parcours autour de la santé et du bien-être. Au programme : test de vue, image rétinienne, mais aussi massage crânien, yoga des yeux et conseils pour prendre soin de sa vue au quotidien.

 

…Comme des salariés en entreprises.

En 2019, Nikon Verres Optiques se tourne vers les grandes entreprises françaises. Une bonne vue est en effet capitale dans le cadre professionnel, que ce soit pour se rendre en voiture sur son lieu de travail en toute sécurité, comme pour œuvrer dans de bonnes conditions. En outre, 88 % des salariés qui travaillent plus de 3h sur un écran se plaignent de symptômes de fatigue visuelle*. Même s’ils sont surveillés par la médecine du travail, les salariés peuvent parfois mettre du temps avant d’identifier l’origine de ces troubles.

Afin de les sensibiliser à l’importance d’être régulièrement suivis par un professionnel de la vue, Nikon Verres Optiques a donc créé un programme de prévention spécifique, axé sur le bien-être et la détente visuelle au quotidien, et notamment au bureau.

Un relai de prévention digital, utile pour répondre aux premières questions et toucher le plus grand nombre.

La myopie de l’enfant

La myopie se caractérise par des difficultés à voir de loin : plus la distance entre l’œil et l’objet augmente, plus la vision sera floue. Cette pathologie fait partie des troubles visuels grandissants et peut s’aggraver rapidement. On estime qu’en 2050, 1 habitant sur 2 de la planète sera myope. Cela correspond à 5 milliards de personnes, dont 1 milliard de « forts myopes »**. Plus la myopie apparaît tot dans l’enfance, plus le risque qu’elle évolue vers une forte myopie devient important. Or, la forte myopie (au-delà de -6 dioptries) accroît fortement le risque de pathologies telles que le décollement de rétine, les glaucomes et la cataracte.

Ainsi, plus tôt la myopie est prise en charge et mieux son évolution peut être gérée. Sur le site Nikon dédié à la myopie, un maximum d’informations est mis à disposition des parents, afin que ces derniers puissent facilement détecter les premiers signes chez leur enfant.

 

La fatigue visuelle

Aujourd’hui, 3 Français sur 4 souffrent de fatigue visuelle*** (yeux qui piquent, qui tirent, maux de tête, vision floue en fin de journée, etc).

Sur le site Nikon Verres Optiques, vous trouverez un test en ligne permettant d’identifier si vous êtes sujet à la fatigue visuelle. Le site indique également les bons gestes et habitudes à adopter pour aider à en minimiser les symptômes.

 

La presbytie

La presbytie touche la plupart des plus de 45 ans. Ce n’est pas un défaut visuel mais une évolution, ou plutôt un déclin naturel de l’œil. Elle se caractérise par des difficultés à lire les petits caractères ainsi que le besoin d’avoir plus de distance pour bien voir de près (tendance à tendre de plus en plus les bras). Le besoin d’augmenter l’éclairage pour lire et des maux de tête peuvent également être révélateurs. Selon les estimations du SNOF, 25 millions de Français seront presbytes à fin 2020****.

Dans ces circonstances, les verres progressifs sont la solution idéale pour corriger la presbytie et apporter un bon confort de vision à toutes les distances. Ils permettent de voir net au loin, en vision intermédiaire (sur ordinateur par exemple) et de près (smartphone). Avec la digitalisation croissante de nos modes de vies, le temps passé en vision de près augmente fortement, ce qui pénalise d’autant plus les presbytes. Il est donc primordial de s’équiper de bons verres progressifs, adaptés à ses besoins et à son mode de vie, dès les premiers signes d’apparition de la presbytie.

Sur le site Nikon dédié à la presbytie, de nombreuses informations sont mises en ligne pour détecter les premiers signes, lutter contre les idées reçues et expliquer le fonctionnement et l’adaptation aux verres progressifs.

 

* Source : Optic2000 ** Holden B, Fricke T, Wilson D, et al. Global Prevalence of Myopia and High Myopia and Temporal Trends from 2000 through 2050, American Association of Ophtalmology, 2016. *** Données collectées par Nikon Verres Optiques sur la base de 3 946 personnes interrogées pendant les mois de mai et juin 2018 dans 7 villes en France (Paris, Nancy, Lyon, Marseille, Limoges, Nantes, Arras) ayant répondu aux questions « Ressentez-vous de la fatigue visuelle ? », « Quels symptômes ressentez-vous ? » et « À quoi associez-vous cette fatigue visuelle ? ». **** Source : SNOF