Pour Nikon Verres Optiques, l'excellence est en France

La marque japonaise, réputée pour son excellence, a choisi d’installer son site de production en France. C’est à Provins, en Seine-et-Marne, que les verres optiques haut-de-gamme Nikon, conçus au Japon, sont fabriqués depuis 2016. Dans un secteur où la qualité de production est primordiale pour se démarquer, le savoir-faire français est apparu très tôt comme la meilleure solution. Gros plan sur un partenariat à observer de près.

Depuis sa création, le site de Provins est dédié à la production d’optique ophtalmique. Il est réputé pour son savoir-faire à la pointe de la technologie, grâce à des investissements réguliers dans des machines de dernière génération. Provins est l’un des plus gros centres d’Europe et compte plus de 350 employés. Il produit, en moyenne, 5 000 verres de lunettes par jour et bénéficie, depuis 2012, du label Origine France Garantie. Garant de l’expertise Nikon, le site répond à des normes strictes de qualité. Il est notamment certifié ISO 9001 (management de la qualité) et ISO 14001 (management environnement). Le rapprochement de BBGR et Nikon Verres Optiques en 2016, permet ainsi aux verres Nikon de bénéficier de toutes ces garanties.

Pour réaliser un travail de haute précision, les échanges d’informations entre la France et le Japon sont capitaux. Le processus de production des verres optiques Nikon est unique sur le marché. Lors d’une commande de verres, la requête part immédiatement au Japon, où la surface optique est calculée par le puissant calculateur exclusif de Nikon avec une précision de l’ordre du sub-micron. Ces fichiers de calcul sont ensuite transmis au site industriel de Provins, pour y être fabriqués.

Chaque verre est unique et adapté aux besoins du porteur. Il fait l’objet de 30 à 50 étapes de fabrication et de 7 à 10 contrôles qualité.

 

Le savoir-faire de production français

Nikon Verres Optiques s’appuie sur la Recherche & Développement du groupe Nikon, pionnier en optique de haute précision depuis 100 ans. Le centre de recherches japonais, partagé entre les différents domaines d’activités du groupe, favorise les synergies et stimule l’innovation. La conception japonaise des verres, associée au savoir-faire de production français, permet à l’entreprise de toujours se réinventer.

 

Enfin, BBGR et Nikon Verres Optiques sont en recherche constante d’optimisations dans leurs procédés de fabrications et s’efforcent d’être exemplaires en matière d’empreinte environnementale. Ainsi, à Provins, Nikon et BBGR ont développé une technologie permettant de s’affranchir de certains métaux lourds (plomb et cadmium) dans le système de blocage du verre. L’eau utilisée pour la production d’un verre est également totalement retraitée par une station d’épuration in situ.

 

Précision, exigence, développement durable : en France, la conception japonaise semble avoir trouvé l’excellence de production qu’elle recherchait.

 

Les verres optiques Nikon sont conçus au Japon, mais fabriqués en France, à Provins, en Seine-et Marne. Les verres suivants répondent aux conditions du label Origine France Garantie : Presio Master 2 Infinite / Presio Master 2 Infinite FP ; Presio Master Infinite/ Presio Master Infinite FP ; PresioPower Infinite/Presio Power Infinite FP ; Presio Balance Infinite/Presio Balance Infinite FP ; Relaxsee Neo/ Relaxsee Neo Lite/ Relaxsee Neo Air sur verres blancs et Blue Secure en indices 1.50, 1.60, 1.67; SeeMax AP sur verres blancs en indices 1.50, 1.60, 1.67 et Blue Secure en indices 1.50, 1.60; MyopSee sur verres blancs et Blue Secure en indices 1.60, 1.67 avec les traitements ECC+UV, SCC+UV, SeeCoat Bright, SCB UV et SCC+UV avec la technologie Night Drive Boost.