Myopie : suivre son évolution chez votre enfant

Ouvrez l’œil.
13% des enfants de 4 à 10 ans, en France, sont touchés par la myopie(1). Être myope, signifie avoir un défaut visuel. La vision de près reste nette, cependant, vous ne parvenez pas à distinguer clairement les objets au loin. Telle une caméra vidéo, le focus se fait sur les éléments à proximité. En effet, l’œil d’un myope est « trop long », ainsi lorsqu’il regarde un objet éloigné, l’image ne se fait pas sur la rétine, mais devant celle-ci ; Il voit donc flou.

Si vous avez des doutes, évaluez dès maintenant la vue de votre enfant avec notre test pour détecter les signes d’une éventuelle myopie de votre enfant * !

Comment se traduit la myopie de votre enfant au quotidien ?

  • Votre enfant plisse les yeux pour regarder au loin.

  • Il a besoin de se rapprocher pour voir plus net (de la télévision par exemple).

  • Il peut être sujet à des maux de tête.

  • Une difficulté à se concentrer à l’école(2).

Comment évolue la myopie chez l’enfant ?

Ce trouble de la vision survient souvent vers 6 à 8 ans et évolue jusqu’au début de l’âge adulte(3). Une myopie qui commence très jeune sera plus importante que celle qui commence plus tard. À 25 ans, pour les myopies simples, l’œil atteint sa taille définitive et la myopie se stabilise(4).

Cependant, dans certains cas, la myopie est évolutive, elle ne stabilise donc pas. Il est alors nécessaire de faire un contrôle visuel régulier chez l’ophtalmologiste.

Si vous constatez que votre enfant a du mal à voir de loin et que cela peut l’empêcher de réaliser correctement certaines tâches, emmenez-le consulter un spécialiste de la vision.
Par ailleurs, il est conseillé de faire un check-up annuel pour vérifier que la correction utilisée est toujours adaptée à l’œil de votre enfant. La sous-correction peut être un facteur d’aggravation de la myopie.

Si vous avez des doutes, évaluez dès maintenant la vue de votre enfant avec notre test pour détecter les signes d’une éventuelle myopie de votre enfant * !

*Ce test de vue ne constitue pas un examen médical et n’a pas valeur de diagnostic. Consultez régulièrement votre ophtalmologiste pour un bilan complet de la vue.

(1) Fondation Krys Group – Pr. Nicolas Leveziel – Étude menée sur 620 000 enfants entre 2013 et 2018 dont la moyenne d’âge = 8-10 ans. Résultats publiés dans Bien Vu – Juin 2018
(2) Ruel, P.H. (1981) Intégration visuo-motrice et troubles d’apprentissage : perspectives présentes et propectives. Revue des sciences de l’éducation, vol. 7, n° 1
(3) Florence Rigaudière, Eliane Delouvrier et Jean-François Le Gargasson, «VII-1 : MATURATION VISUELLE ET ÉLECTROPHYSIOLOGIE PÉDIATRIQUE», Oeil et physiologie de la vision [En ligne], VII-Electrophysiologie pédiatrique, publié le 22/12/2008, mis à jour le 18/06/2013, URL : http://lodel.irevues.inist.fr/oeiletphysiologiedelavision/index.php?id=134, https://doi.org/10.4267/oeiletphysiologiedelavision.134
(4) http://www.ophtalmologie.fr/myopie.html