L'accomodation

Après une journée de travail, notre vision est souvent floue et nous ressentons divers symptômes comme la vue qui se dédouble, les yeux qui tirent, la difficulté à faire la mise au point au loin, une difficulté à se concentrer… On a vite tendance à mettre ces indispositions sur le dos de la fatigue et de la lassitude propres aux fins de journées.

En réalité, cette fatigue visuelle est souvent due à une sollicitation excessive de l’accommodation. En d’autres termes, vos yeux travaillent intensément pour faire la mise au point au près.

Si vous voulez en savoir plus dès maintenant, faites l’expérience vous même pour savoir si vous êtes concerné par la fatigue visuelle !

En effet, la mise au point de la vision nécessite la contraction des muscles intraoculaires appelés muscles ciliaires. En se contractant, ces muscles permettent au cristallin d’augmenter sa puissance et de procurer une vision nette. C’est la contraction prolongée des muscles ciliaires qui peut être une des sources de la fatigue visuelle.

Dans certaines situations, l’accommodation est davantage sollicitée, il est donc important d’en identifier les causes :

  • Une sollicitation importante de la vision rapprochée, lors d’un travail de lecture sur écran d’ordinateur.

  • Des lunettes mal adaptées peuvent être perturbantes. Si ces symptômes persistent depuis votre dernière rencontre avec l’ophtalmologiste, il est temps de prendre un nouveau rendez-vous.

  • Une vision fixe et prolongée lors d’un travail intense sans pause peut aussi engendrer de la fatigue visuelle.

Des solutions existent dans ces 3 cas de figure pour soulager vos yeux.

Si vous voulez en savoir plus dès maintenant, faites l’expérience vous même pour savoir si vous êtes concerné par la fatigue visuelle !